Recherche :
SUIVEZ-NOUS SUR

Catalogue

L’île noire de Marco Polo

Archéologue et professeure à l’Université McGill, Joséphine Watson-Finn croit passer de bonnes vacances avec son amoureux sur la côte adriatique avant de mener à bien la mission que lui a confiée l’Unesco. Mais le sort en décide autrement. Sur l’île de naissance de Marco Polo, une jeune femme lui révèle un drame intime qui transforme peu à peu le voyage de rêve en cauchemar éveillé. Le souterrain reliant la maison natale de Marco Polo à l’église attenante semble être l’épicentre d’un trafic mené par un groupe occulte. Pourquoi de jeunes vierges y sont-elles séquestrées puis violées lors de cérémonies rituelles ? Où sont emmenés les nouveau-nés issus de ces unions ? Que cache la confrérie secrète qui perpétue ces atrocités ? Pour quelle raison la pythie aveugle et recluse parle-t-elle le grec ancien ? Et pourquoi Joséphine dissimule-t-elle à son amant ce que peu à peu elle découvre ? Elle s’aventure à mener l’enquête au péril de sa vie, bravant la résurgence de ses démons enfouis et d’un passé douloureux. Entre les îles de Korčula et de Hvar, au milieu de vestiges millénaires, elle n’a pas assez de son savoir et de son intuition pour remonter la piste de cette confrérie qui exploite à prix d’or l’inexorable besoin de croire l’être humain.

Nombre de pages : 376
ISBN: 978-2-924402-04-7
Prix: 24,95 $

Catégories
Romans
Aline Apostolska a publié de nombreux livres dont la Lettre à mes fils qui ne verront jamais la Yougoslavie (Leméac), et les romans Tourmente (Leméac), Neretva (Québec Amérique) et L’homme de ma vie (Québec Amérique). En 2012, elle a remporté le prix du Gouverneur général dans la catégorie jeunesse pour le roman Un été d’amour et de cendres. En octobre 2014, elle a signé la biographie de Jacques Languirand, encensée par la critique. On la connaît aussi pour ses critiques de danse contemporaine publiées dans La Presse et pour les portraits de chorégraphes et d’auteurs qu’elle a réalisés pour le Canal Savoir.
Filtre
1 - 5
Aucun avis trouvé.